jalousie

Jalousie huile sur toile 50x50cms

prix proposé: 350 euros

 

 

J'ai pris la décision il y a quelques années de vivre de mon travail. Ce que je fais. Parce que je suis ce que je fais. Pas d'autre chose. Je suis bien conscient que le plus extraordinaire en ce qui me concerne est moins ce que je fais que le fait que j'en ai est survécu jusqu'à présent sans aggraver ma situation sociale, mais en la maintenant à 0. Maintenant, je ne sais jamais comment je vais manger et finir le mois qui commence. J'ai fait le tour de notre structure sociale. Ici particulièrement, en France. Je la connais assez bien, et j'ai compris que, comme la vie, elle n'a rien à m'apprendre que je ne sache déjà. Mais, surtout, je l'ai compris, et jamais je ne travaillerai à nouveau dans une direction foncièrement erronée en terme de survie. La structure sociale est d'ordre mathématique, parce qu'une situation appelle sa mesure, et un ensemble se constitue d'éléments dont la pérénnité n'est assurée que par le respect de proportions équilibrées. Ce sont les mêmes qui animent les uns comme le tout. La nôtre est dans une impasse binaire. Il est déjà trop tard pour l'en sortir, mais pas pour le comprendre. L'erreur se rectifie naturellement, elle a une raison d'être. Chacun doit abandonner certains compromis sans se retourner pour en rencontrer de nouveaux. C'est la seule issue vers un nouveau monde, en harmonie avec la nature, sa nature... vraiment mathématique. Aussi pratique soit-il le langage binaire est naturellement paradoxal et le virtuel permet le dépassement de la fiction, mais n'abouti qu'au virtuel... à moins qu'on ne le prenne que pour ce qu'il est: un arbitraire. Si 0=F et 1=V alors 0 est aussi vrai que 1 est faux... Le principe de la liberté de son choix, ternaire, est permanent et rémanant, relatif. C'est la conscience, un principe autrement codifié, dans les chiffres. L'expression la plus achevée du formel et de l'informel. On m'achète parfois mon travail, mais pas assez pour me permettre de continuer, et c'est le cas de tous ceux qu'on appelle artistes par commodité. J'ai fait, si on veut, un peu le travail de ce Néo dans Matrix, faites-le aussi, je vous invite à regarder ce que je fais comme tout ce qui vous entoure: avec vos yeux comme vos deux hémisphères cérébraux. Par vous-même. Art et mathématiques, les vraies, notre architecture. Bien sûr, je vends mon travail, il n'est pas simplement destiné à être téléchargé. Je mange aussi. Aussi immuables puissent-elles se montrer, les proportions ne sont pas figées mais relatives. Merci d'y penser...

 

 

...s'il vous plaît, formulez votre demande... 

Sur demande:

Portraits numériques

caricatures

portraits

toiles

ateliers

 Comptes et décomptes du paradis blanc